Que dois-je savoir avant d'acheter une voiture d'occasion ?

Dernière mise à jour : 26 oct. 2021

Après l’obtention du permis de conduire, la plupart des gens se tournent vers les voitures d’occasion. L’asymétrie d’information qui sévit au marché rend l’achat difficile. Le vendeur est le seul à maîtriser la valeur de son véhicule. Toutefois, il est possible de vérifier certains éléments-clés. Découvrez donc ce que vous devez savoir avant d’acheter une voiture d’occasion.


Que dois-je savoir avant d'acheter une voiture d'occasion ?

Accorder de l’attention au carnet d’entretien


Grâce à lui, vous saurez si la révision a été effectuée strictement dans les délais recommandés par le constructeur. Ainsi, vous comprendrez les commandes de base et vous pourrez également savoir si des réparations mécaniques importantes ont été effectuées. Par exemple : remplacer la courroie de distribution et d'autres pièces.


Si le vendeur n'est pas en mesure de vous montrer ce livre, veuillez faire attention. Le véhicule peut ne pas avoir l'entretien nécessaire pour assurer son fonctionnement normal et sa longévité. S'il est « professionnel », il saura vous rassurer en vous offrant des assurances.


Vérifier les factures avant d'acheter une voiture d'occasion


Il est important de vérifier les précédents entretiens effectués sur la voiture et le remplacement des pièces d'usure (pneus, plaquettes de frein, pots d'échappement, suspensions, etc.). Notez le nom du garage. Si c'est toujours la même institution et fait partie du réseau de la marque, tant mieux. Par rapport au retour de la voiture dans divers centres spécialisés, la voiture peut être prise en charge avec plus de soin.


Si vous vous retrouvez face à un vendeur professionnel, vous en apprendrez encore plus. Il vous indiquera clairement les différentes opérations qui ont été effectuées et pourra lister les réparations mécaniques que vous espérez effectuer dans un futur proche.


Bien vérifier le moteur lors de l’achat de votre véhicule


Les fuites d’huile

À l’arrêt, les traces de suintement sont aisément repérables. Mais ne vous affolez pas. Il n’est pas inquiétant d’en voir sur un moteur : aucun ne peut être parfaitement propre. En revanche, s’il s’agit d’une fuite, soyez méfiant. Une fuite, c’est quand il y a une goutte qui coule et une tache sous la voiture au bout de quelques heures de stationnement.


On le voit, une fuite d’huile n’indique pas forcément une panne inquiétante. Cela dépend du type de panne. Mais il est justement très difficile de réussir à l’identifier. Au mieux, en vous penchant sous la voiture, vous apercevrez des traces d’huile. Mais, à défaut d’être un mécanicien professionnel, vous ne pourrez pas en déceler l’origine.


Il est préférable de ne pas trop s’attarder sur le véhicule que vous vous apprêtez éventuellement à acheter si vous constatez des coulées d’huile. L’huile brûlée émet aussi une odeur caractéristique. Si vous la sentez, n’achetez pas.


Et, n’oubliez pas que ces conseils sont surtout valables pour les voitures vendues par les particuliers. Pour celles des garages, les garanties offertes vous assurent a priori que vous ne rencontrerez pas ce genre de mauvaise surprise (même si cela arrive, hélas...).


Les bornes de batterie

Elles ne doivent pas être recouvertes d’une substance blanchâtre et sèche. Cet indice traduit un faible niveau d’entretien de la voiture et peut préfigurer un problème au démarrage.


Les durits

Ces tuyaux de caoutchouc qui assurent le passage de liquides nécessaires au bon fonctionnement du moteur doivent être totalement hermétiques. Aucune trace de fuite ou de coulure ne doit apparaître. Ils ne doivent pas non plus être boursouflés sous l’action d’une pression trop forte. S'ils sont craquelés, c'est un signe d'usure ou de vieillissement, ce qui signifie qu'un remplacement est à prévoir à plus ou moins brève échéance.


Le radiateur

Si vous décelez des fuites de liquide blanchâtre sur le moteur, cela signifie qu’il y a des fuites. Et donc que les mises à niveau fréquentes de liquide risquent d’entartrer les tubes du radiateur. Il refroidira donc moins bien le moteur.


L’examen statique


Cet examen est essentiel lors du processus d'achat. Si vous n'êtes pas un expert, n'hésitez pas à amener un ami qui comprend la mécanique. Sa suggestion sera très utile. Vous devez examiner votre future voiture sous tous les angles : extérieur et intérieur. Ces inspections doivent être effectuées en plein jour. Rejeter une réunion à 8 heures du soir en hiver. Dans l'obscurité et la pluie, les rayures et les défauts ne peuvent pas être détectés.


Si vous achetez chez un "professionnel" ou que vous soyez accompagné d’un courtier automobile, vous pouvez au moins être sûr de voir le véhicule à l'air libre. De plus, le professionnel met également en valeur sa marque et sa réputation en exposant des voitures d'occasion dans ses locaux. Il ne peut donc pas vous montrer un modèle en mauvais état. Préparé avant


Préparez votre liste de contrôle à l'avance et prenez le temps d'inspecter le véhicule. Vérifier tous ces éléments est essentiel pour éviter les mauvaises transactions et les arnaques. Si le propriétaire ne veut pas vous laisser inspecter, s'il vous plaît ne tardez pas.

Posts récents

Voir tout